JEAN-PIERRE VAN DIJK EST NOMME SECRETAIRE GENERAL DE LA FEDERATION PETROLIERE BELGE


 

COMMUNIQUE DE PRESSE
Bruxelles, 23 mars 2017

 

JEAN-PIERRE VAN DIJK EST NOMME SECRETAIRE GENERAL DE LA FEDERATION PETROLIERE BELGE

Etre attentif à l’évolution du paysage énergétique et la compétitivité de nos activités.

 

 Jean-Pierre Van Dijk est nommé secrétaire général de la Fédération Pétrolière Belge (FPB) au 1er avril 2017. Jean-Pierre Van Dijk a mené sa carrière pendant plus de trente ans dans le secteur pétrolier, au sein de Petrofina et ensuite de Total.

La fédération pétrolière articulera ses objectifs autour de la représentation du secteur au niveau social et économique, de l’activité industrielle, de l’évolution des produits pétroliers et de la distribution de ceux-ci, ainsi que des défis nouveaux posés par les enjeux énergie-climat. Jean-Pierre Van Dijk continuera à cultiver pour cela le dialogue avec les parties prenantes de chaque domaine et à proposer des voies qui prennent en compte le secteur et ses membres.

Jean-Louis Nizet, secrétaire général sortant de la Fédération Belge Pétrolière, prendra sa retraite le 1er mai 2017.

Défis pour la FPB

Jean-Pierre Van Dijk (voir CV en fin de communiqué) a la volonté de poursuivre dans la voie tracée par Jean Louis Nizet. Dans le cadre des engagements pris à la COP21 pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, il faut aussi satisfaire la demande croissante en énergie et la recherche de solutions doit passer par un traitement équitable des technologies utilisées et des différentes énergies disponibles. Les produits pétroliers continueront à jouer un rôle important en matière de sécurité d’approvisionnement énergétique. Au niveau industriel, les raffineries à Anvers, qui sont situées dans le principal pôle pétrochimique d’Europe, produisent une part grandissante de carburants plus propres. La FPB continuera de veiller à ce que les raffineries puissent opérer dans des conditions de compétitivité internationale, et que les mesures qui lui sont imposées, aient une efficacité de coût.
      
Jean-Louis Nizet, un homme de dialogue et de conviction
 
Le Conseil d’Administration remercie chaleureusement Jean-Louis Nizet pour son engagement et son dévouement durant les onze années passées à la FPB, dont près de huit ans à sa tête. Sous la direction de Jean-Louis, la FPB a développé un dialogue étroit et constructif avec les diverses composantes de la société: monde politique et syndical, media et grand public, parties prenantes au débat sur l’avenir énergétique du pays. Il a veillé à ce que soient compris les enjeux auxquels fait face aujourd’hui le secteur pétrolier et a inscrit son action dans la défense de la compétitivité du secteur du raffinage et de la pétrochimie.
 
À propos de Jean-Pierre Van Dijk
 
Ingénieur civil électromécanicien JP Van Dijk entre chez Petrofina comme ingénieur d’étude. D’ingénieur de projet, il devient ensuite responsable de site industriel aux Pays Bas. Il participe à la rationalisation et au développement des lubrifiants en tant que supply chain manager Europe. A la fusion avec Total et Elf il poursuit dans cette même voie à Paris avec la mise en place et la rationalisation de la supply chain lubrifiants du nouveau groupe en Europe. Attiré par la fonction commerciale il devient responsable des Spécialités Total Nederland. Il participe ensuite à l’amélioration de la maitrise des risques industriels relatifs au stockage de produits pétroliers, ainsi que à des projets industriels dans des raffineries du groupe.
 
JP Van Dijk rejoint en 2013 la Fédération Pétrolière Belge en tant que secrétaire général adjoint. Il prend notamment en charge les dossiers économiques et industriels.
 
Une photo de Jean-Pierre Van Dijk est disponible sur demande.
 
Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec: Jean-Pierre Van Dijk t +32(0)2 508 30 00 – info@petrolfed.be
 
Note pour la rédaction
 
La Fédération Pétrolière Belge (FPB) est le porte-parole officiel des principales compagnies pétrolières actives dans les domaines du raffinage, du stockage et de la distribution en Belgique.
 
La FPB couvre ainsi 100 % de la capacité de raffinage et près de 80 % de la mise en consommation de produits pétroliers en Belgique.